Ma rentrée

Nous sommes le 10 septembre, il est temps pour moi de reprendre le chemin du blog. Je viens de faire une mise à jour de l’article précédent où l’on m’avait à juste titre signalé pas mal d’erreurs d’accord ou de mots manquants. Je remercie donc Paul et Mila de m’avoir signalé de nombreuses maladresses dues à un manque de relecture (que je confesse volontiers !)

J’ai donc fait ma rentrée le 31 août comme tous les profs de métropole. Puis le 1er septembre, en tant que professeur principal, j’ai eu droit au même rituel que l’an dernier. Mais cette fois-ci, point de poupée mais un magnifique petit éléphant venu d’Inde :

Eléphant FairtradeLe proviseur avait à nouveau préparer un discours d’accueil chaleureux mettant en avant les qualités de l’éléphant qui pourrait soutenir les élèves dans leur entrée dans la cour des grands. La grande différence par rapport à ma rentrée de l’an passé était que je connaissais déjà mes nouveaux élèves de sixième.

En effet, le dernier mercredi de l’année scolaire, les futurs élèves étaient invités à venir passer un peu de temps avec leur futur professeur principal. Les classes étaient déjà constituées et nous avons fait connaissance : petits jeux, visite du lycée et début de la construction d’une identité de classe par l’intermédiaire de cette sculpture où chaque brique a été posé par un élève qui s’est alors présenté :

Une pièce posée par chaque membre de la classe.

Une pièce posée par chaque membre de la classe.

Donc le 1er septembre, nous nous sommes retrouvés pour une grosse matinée autour de l’emploi du temps, des multiples taches administratives et du début du cours de mathématiques avec cette activité. Les élèves sont repartis avec leur premier travail à faire : le singe QR code à réaliser à la maison.

Puis dans les séances suivantes, j’ai introduit ma nouveauté de l’année : le tétra’aide [PDF]. Ce n’est pas de moi mais j’avais envie de l’essayer. Cela permet de canaliser les doigts levés incessants (l’élève se demande : cela vaut-il vraiment le coup que je montre la pointe jaune ?) mais aussi de permettre aux élèves de se rendre compte quand ils se parlent pour s’aider (pointe bleue). Après une semaine d’utilisation, j’ai tout vu sauf la pointe rouge ! Mais ça viendra.

TetraAideBleu

L’élève de droite conseille l’élève de gauche. Les deux tétra’aide montrent la pointe bleue. Source : http://bdemauge.free.fr

En classe de quatrième, je voulais me mettre à Classcraft mais finalement je n’ai pas de quatrième… Ce ne sera donc pas avec eux. Mes troisièmes ne sont que 18. Je m’interroge donc sur le bénéfice réel que je tirerais d’investir la classe dans cette quête. J’ai besoin d’encore un peu de temps car je ne suis pas encore tout à fait prêt.

Eux ont eu le droit de jouer avec la pâte à modeler en guise de première séance. Nous avons commencé l’année sur la géométrie dans l’espace et les sections de solide. Cela m’a permis de voir que les élèves ne maîtrisaient pas les solides usuels. J’ai donc chargé des paires de préparer des cartes d’identité de différents solides pour la semaine suivante. Comme il y avait plus de groupes que de solides, un groupe nous parlera des solides platoniciens et un autre de la relation d’Euler. J’ai hâte de voir leurs présentations.

Et à défaut de jeu de rôle, avec ces élèves, j’ai tout de suite mis en place ce que j’avais testé l’an dernier. En effet, les sections de solide amènent à des problèmes de géométrie usuelle et cela fût l’occasion de réviser l’utilisation du théorème de Pythagore. Nous avons alors listé les critères que je vérifierais en cas d’évaluation. Et j’ai bien vu encore une fois que ce n’était pas clair dans leur esprit.

Voici l’exercice suivi des critères dans l’ordre chronologique cités par les élèves :

Source : Phare niveau 3ème

Source : Phare niveau 3ème

Voici les points noté par Clément :

  • (Il y a un autre point, tout en haut du tableau, que je n’ai pas sur ma photo et dont je ne me souviens plus…), note de M. Guinemer : c’était la justesse et la précision de la figure à tracer

  • Le calcul du triangle (exemple: BJ² = …² + …²)

  • La réponse du calcul

  • Qu’est-ce qu’un périmètre?

  • Comment calculer le périmètre?

  • Le calcul du périmètre (exemple: 4 + 4 + 5 + 5)

  • L’unité utilisée

  • La réponse au calcul

  • Le soin de la feuille et de l’écriture

  • La technique utilisée

  • Le respect des consignes

  • Une bonne rédaction

    • Les informations

    • « Le triangle est rectangle, donc d’après le théorème de Pythagore…»

Étonnamment pour tout professeur de mathématiques le dernier point devrait être quasiment le premier. Mais il a fallu tirer les vers du nez de ces charmants troisièmes pour obtenir cette réponse !

J’en tire la même conclusion que l’an dernier : cet exercice d’explicitation des critères d’évaluation est nécessaire et utile. Il est à répéter régulièrement !
Je vous en reparlerai.

Et vous, votre rentrée ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ma rentrée »

  1. Ping : Donner les clés de la réussite ? | Blog d'Adrien Guinemer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s