Une rentrée main dans la main

HinHJYG

Hand in Hand par JYG d’après une œuvre originale de Tomi Ungerer.

Oui, je vous entend déjà, un article sur la rentrée un 4 septembre, il exagère. Tellement facile.

Oui, mais ! Il y a un « mais ». Cette rentrée était particulière et ceci à plusieurs égards. Ainsi, je me dois de vous la partager.

Sachez que je viens de rejoindre mon nouveau poste au Lycée franco-allemand de Sarrebruck qui dépend pour sa partie française de l’AEFE et pour sa partie allemande du Land de Sarre. Je suis donc détaché du ministère de l’éducation nationale. Mon enseignement se fait désormais exclusivement en français, l’enseignement en allemand étant assuré par des locaux.

C’était donc une rentrée franco-allemande, allemande en partie pour ce qui nous intéresse ici, et ma première rentrée en pays germain. Tout a commencé ce lundi par une rentrée des profs. Une rentrée des profs avec deux proviseurs, si, si, regardez bien l’image au-dessus, ils sont dans la même barque. Une rentrée sous le signe de l’égalité et de l’équilibre, une rentrée main dans la main. Un homme allemand proviseur, une femme française proviseur. Une rentrée en deux langues alternant le français et l’allemand, et ceux qui me connaissent, savent combien j’ai apprécié ce moment. Une ambiance de retrouvailles où tintaient les langues de Schiller et de Racine mêlées à l’odeur du café un matin de rentrée.

Chaque nouveau membre du personnel a été présenté aux autres et chacun a été amené à prononcer quelques mots pour se présenter. Traditionnel me direz-vous ? Oui, mais chacun a également reçu un cadeau de bienvenue de la part de l’amicale. Un geste qui compte quand on arrive et que l’on se sent alors accueilli à bras ouverts. Et cette journée a donc bien démarré et elle n’a pas été remplie de réunions inutiles et interminables. Assez rapidement chacun a pu occuper son temps intelligemment. Pas que cela ne soit pas le cas dans mes anciens établissements mais l’ensemble des collègues l’a ressenti particulièrement positivement.

Mais je n’étais pas au bout de mes peines. Je n’avais pas encore vu la rentrée des élèves et surtout celle des petits nouveaux, les sixièmes. J’appréhendais d’être professeur principal de ce niveau mais je dois avouer que cela valait le coup pour avoir le droit d’assister au spectacle !

Rassemblés dans le gymnase, les élèves étaient assis sagement dans les gradins avec leurs parents, parfois même grands-parents à leurs côtés pour le plongeon dans le grand bain. Après un laïus du proviseur allemand suivi d’un équivalent de son alter ego, l’appel de chaque élève a été fait par le professeur principal. Chaque élève s’est vu remettre une petite poupée guatémaltèque anti-soucis. Celles que l’on dépose sous son oreiller le soir pour qu’elles mettent à la porte les soucis pendant la nuit afin qu’ils restent dehors ! S’en est suivi une photo de classe souvenir de cette rentrée. Une photo sous les flashs crépitants des smartphones, tablettes et autres appareils de parents fiers, la larme à l’œil.

J’ai ensuite pris mes élèves calmement pour les emmener en douceur dans leur nouvelle classe, leur nouvel environnement, pour une rentrée main dans la main avec les parents.

Et voilà pourquoi j’ai aimé. J’ai aimé car c’est bienveillant pour l’enfant. J’ai aimé car c’est agréable pour les nouveaux collègues. J’ai aimé car c’est rassurant pour les parents.

Et c’est parce que j’ai aimé, que je vous raconte cette rentrée pour que cette expérience profite à d’autres élèves, d’autres collègues, d’autres parents, main dans la main.

Bonne année scolaire !

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Une rentrée main dans la main »

  1. Béatrice Chaboud-Meyer

    Cher M. Guinemer,

    Quelle agréable surprise de pouvoir lire ce dimanche matin ce que vous avez ressenti le jour de la rentrée ! J´en avais la larme à l´oeil.
    En tant que parent d´élève de votre nouvelle classe de sixième, je suis impressionnée par votre facilité de communication transpirant de votre blog ; il est surtout unique pour les parents d´avoir un accès direct et immédiat avec l´enseignant de leurs enfants.

    Vos élèves sont déjà contents de pouvoir communiquer avec vous par email, de travailler avec votre singe.

    Nous vous souhaitons la bienvenue et une merveilleuse année scolaire dans notre école !

    Bien cordialement

    Béatrice Chaboud-Meyer, la maman de Clara

    Répondre
  2. Ping : Une rentrée main dans la main | Planet-éducalibre

  3. Ping : Et soudain, je l’avais fait, le BYOD. | Blog d'Adrien Guinemer

  4. Ping : Ma rentrée | Blog d'Adrien Guinemer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s