Génèse d’un projet #ProjetLivre

Cette aventure a commencé fin Mai 2013.

Figurez-vous qu’à part les maths et la pédagogie, j’ai d’autres passions dans la vie. Par exemple, la voile. Mais j’habite trop loin de la mer.

Alors, il y a quelques années j’ai découvert le jeu de Go. Et après avoir posé les premières pierres, je joue désormais quelques tournois. J’étais donc fin mai 2013 au tournoi de Go de Darmstadt et je fis la connaissance de Steffi Hebsacker, éditrice et vendeuse de contenus liés au go. C’est par son intermédiaire que j’ai découvert ce livre pour enfant tout mignon pleins de potentiel pédagogique : Ein Dreieck, ein Viereck, ein Fünfeck, was nun ? (Soit : « Un triangle, un quadrilatère, un pentagone, et puis ? » )

Annika Meike Wille. Ein Dreieck, ein Viereck, ein Fünfeck, was nun?

La semaine suivante, je commandais le livre dans ma librairie de quartier préférée. Je le montre à ma collègue d’allemand. Nous avons déjà travaillé en binôme et même testé les cours en tandem (voir « Qui veut gagner des millions ? » ). Elle est partante, c’est la fin de l’année scolaire. Je lui commande un livre et on laisse tout cela de coté. Chacun réfléchit dans son coin.

Puis nous reprenons contact mi-Août (voir le storify de @2vanssay ). Réunion de travail le 20 août. Nous faisons une ébauche de trame de la séquence commune : contenu, mise en place… Il est décidé de prendre contact directement avec l’auteur par mail dans un premier temps puis par téléphone (tout est plus facile, elle est également joueuse de go…) . Annika Wille va donc nous envoyer deux messages audio pour se présenter et présenter le livre aux élèves. Une Dropbox est ouverte et tout s’emballe. Aurore Berton, Annika Wille et moi-même lisons les documents des uns et des autres, modifions, proposons. Du prof 2.0 quoi !

Le planning de la première séance est prêt. Nous ferons 2h ensemble nous relayant à tour de rôle suivant que le contenu plus maths ou plus allemand. Mais la confiance est réciproque et chacun se sent libre d’intervenir dans la partie dite « de l’autre ». Annika Wille est ravie et son blog en atteste: Blog de l’auteur du livre.

Au programme : lecture de la première partie du livre avec les élèves. Ils vont découvrir ces polygones colorés et aux mines réjouies. Un avant-goût avant de plonger dans l’univers des pavages du plan que nous expérimenterons à l’aide de polygones cartonnés sur les tables.

A suivre, les deux premières séances en détail.
Trop impatient ? Lisez le storify !

PS: la partie 2 de « Qui veut gagner des millions ? » est en cours de rédaction.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Génèse d’un projet #ProjetLivre »

  1. Ping : Autour d’un petit livre au contenu extensible | Blog d'Adrien Guinemer

  2. Ping : Autour d’un petit livre au contenu extensible | Planet-éducalibre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s